Le projet / Foire aux questions

Qu’est-ce que la ligne d’allègement Nord?

La ligne d’allègement Nord constitue un prolongement de la ligne d’allègement Sud déjà planifiée, en direction nord depuis la station Pape, un tronçon qui sera relié aux services de transport en commun rapide actuels et futurs, comme la ligne 5 Eglinton et la ligne 4 Sheppard.

La ligne d’allègement Nord est actuellement à l’étude dans le but de combler une lacune dans le réseau de transport en commun existant et d’offrir un parcours de rechange pour désengorger la ligne 1 Yonge et les stations de correspondance, notamment Bloor-Yonge et Eglinton. Voir À propos de la ligne d’allègement Nord pour de plus amples détails.

Pourquoi a-t-on besoin d’une ligne d’allègement au nord?

La ligne d’allègement Nord fournira une solution de rechange pour se déplacer, réduira l’achalandage sur la ligne 1 Yonge et aux stations Bloor-Yonge et Eglinton, tout en offrant une plus grande capacité d’accueil de passagers vers le centre-ville. Les gens profiteront ainsi de meilleures liaisons vers les destinations clés de la ville, d’un meilleur accès aux entreprises et à l’emploi, ainsi que de déplacements en transport en commun moins longs et plus confortables. Pour de plus amples détails, voir la section Pourquoi a-t-on besoin d’une ligne d’allègement au nord?

Qu’est-ce qu’un processus d’évaluation des projets de transport en commun?

Le processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) est un processus d’évaluation environnementale simplifié sur six mois, particulier aux projets de transport en commun en Ontario, visant à répondre aux exigences de la Loi sur les évaluations environnementales, règlement 231/08. Le PEPTC comprend des consultations publiques, une évaluation des répercussions potentielles, l’identification des mesures d’atténuation des impacts et la préparation du rapport environnemental sur le projet. Metrolinx, la Ville de Toronto et la TTC collaboreront étroitement avec les différents intervenants clés, le public, les sociétés de transport, les communautés autochtones et toutes les autres parties intéressées tout au long du PEPTC, afin d’entendre leurs questions et préoccupations.

Le PEPTC comprend une période de 30 jours destinée à l’examen du rapport environnemental sur le projet par le public. Le cas échéant, les objections seront soumises au ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique au cours de cette période, à la suite de laquelle le Ministère dispose de 35 jours pour donner suite.

C’est la première fois que j’entends parler de la ligne d’allègement Nord. Comment puis-je rester informé ou participer?

Vos commentaires à propos de cette étude nous permettront de mieux planifier l’expansion du réseau de transport en commun régional. Vous pouvez contribuer à bâtir le futur de votre communauté en prenant part aux différentes activités de participation du public, notamment en assistant aux premières réunions publiques (avril 2018), ou par les moyens suivants :

Partagez cette page: