A A A

English

Contexte /
Historique du projet

L’équipe de projet composée de Metrolinx, de la Ville de Toronto et de la TTC progresse dans sa planification de la ligne d’allègement Nord. La ligne d’allègement Nord constitue la suite logique de l’évaluation actuelle du projet de la ligne d’allègement Sud en cours (centre-ville à Danforth). Elle vise à prolonger le service de transport en commun rapide à partir de la station Pape vers le nord, et à le relier avec le service de transport en commun actuel ou futur, par exemple la ligne 5 Eglinton et la ligne 4 Sheppard. Ce prolongement de la ligne d’allègement Sud représente un élément crucial de l’expansion du réseau de transport, afin de mieux servir les passagers du transport en commun à Toronto et d’atteindre les objectifs établis dans le Plan de transport régional pour 2041 de Metrolinx ainsi que dans le Plan officiel de la Ville. Le financement provincial pour la ligne d’allègement Nord a déjà été octroyé afin d’entamer la planification et l’évaluation environnementale pour cet important prolongement de ligne de transport en commun rapide.

2009

Le conseil municipal de Toronto approuve l’évaluation environnementale du prolongement de la ligne Yonge au nord [anglais seulement], conditionnellement à l’étude de la Ville et de la TTC visant à déterminer le besoin d’une ligne d’allègement.

2012

L’étude pour l’expansion du transport en commun rapide au centre-ville [anglais seulement] conclut que la phase initiale de la ligne d’allègement et les améliorations apportées au réseau de GO Transit aideraient à soulager l’engorgement sur le réseau de transport en commun.

2013

La ligne d’allègement s’intègre aux projets de transport en commun de la prochaine génération dans le cadre du Plan de transport régional, le Grand Projet, et est reconnue par Metrolinx comme un investissement d’infrastructure de transport en commun prioritaire pour le futur.

2014

Début de l’évaluation du projet de ligne d’allègement [anglais seulement]. La Ville et la TTC entreprennent la planification des tracés privilégiés et de l’emplacement des gares pour la ligne d’allègement Sud. Le lien entre SmartTrack et la ligne d’allègement est revu dans le cadre de ces travaux.

2015

L’étude sur le réseau d’allègement de Yonge (ERAY) réalisée par Metrolinx recommande la construction d’un métro entre le centre-ville et la station Don Mills. En se fondant sur cette étude et les recommandations qui y sont formulées, le Conseil d’administration de Metrolinx donne son aval pour entreprendre la planification et l’exécution du projet de ligne d’allègement Sud [anglais seulement] et du prolongement de la ligne de métro Yonge, en plus de l’évaluation d’un prolongement vers le nord – la ligne d’allègement Nord – qui permettrait de diminuer l’engorgement sur la ligne 1 Yonge et aux stations Bloor-Yonge et Eglinton.

Juillet 2016

Le conseil municipal de Toronto approuve l’analyse de rentabilité initiale de la ligne d’allègement ainsi que le tracé de prédilection de la ligne d’allègement (de Pape au centre-ville, via Queen / Eastern), conditionnellement à l’évaluation d’une ligne d’allègement additionnelle à l’ouest de Pape, un tronçon délimité situé entre Gerrard et Queen.

Mai 2017

Le conseil municipal de Toronto approuve le tracé de Carlaw pour le tronçon délimité situé entre Gerrard et Queen, puis autorise le début du processus d’évaluation de projet de transport en commun de la ligne d’allègement Sud. Le conseil municipal de Toronto demande également à ce qu’une analyse de rentabilité soit réalisée pour la ligne d’allègement Nord.

2018

Metrolinx, la Ville de Toronto et la TTC établissent un protocole d’entente afin de définir les rôles et les responsabilités des partenaires du projet en vue des prochaines phases des travaux sur la ligne d’allègement.

L’équipe de projet de la ligne d’allègement Nord entame les travaux visant à déterminer le tracé des routes et l’emplacement des gares, et à commencer le plan conceptuel.

Partagez cette page: